American Horse Ranch

American Horse Ranch - Forum RPG humain/equin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Last Chance

avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 04/07/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Clan Sunny
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   Mar 5 Juil - 20:28

J'ai pitié pour vous. Vous, pauvres chevaux retenus prisonniers. Vous devriez être sauvages, tous, au milieu de nous. Vous devriez pouvoir vivre la même vie que vos ancêtres libres. Au milieu des vôtres, sur les Terres des Kiowas, sans pour autant être leurs. Vous devriez être comme moi. Moi, Last, la petite pie sauvage. Je hais votre monde, pourtant, pour vous, j'ai de la peine. Si vous étiez libres, oh, que vous seriez bien parmi les sauvages! Votre liberté ne tient qu'à vous. Brisez vos liens, sautez vos barrières, venez galoper au milieu des sauvages que nous sommes. Vous serez accueilli comme si vous étiez né au milieu de nous.

La belle pie avait découvert cet endroit avec une odeur incroyablement dégoûtante: les Hommes. Il y avait des troncs étranges, qui étaient entremêlés et qui empêchaient les pauvres chevaux domestiques, dont les effluves déformés par le contact humain flottaient, de retourner à ce qui devrait être le véritable nature. Elle s'y dirigeait alors en cette quasi-aube où la brumerendait le paysage impénétrable. Lorsque son doux poitrail toucha les planches, elle hennit et recula en secouant la tête. Sa robe la rendait peu visible pour qui n'y prêtait guère attention. Et dans ce dense brouillard, son odeur était aussi introuvable que si elle n'était pas présente.

Indetectable.

Elle hennit encore une fois car le bruit de sabots avançant lui arriva. Elle se cabra, battant l'air de ses antérieurs. Elle ne savait pas pourquoi elle était venue là. Mais elle y était et ne ferait pas demi-tour avant de savoir qui était là, et pourquoi.

_________________
The Last Chance

Schwepps.
Aux agrumes s'il vous plait!


1 rose de Sunny
1 rose de Mimis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waterloo

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 10/08/2010

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   Ven 8 Juil - 18:43

Mambo Del Diablo







J'ai pitié pour vous...




Mambo n’était pas là depuis longtemps. Quelques jours… quelques semaines peut être… en réalité il n’en savait trop rien. Il avait un peu perdu la notion du temps depuis qu’on était venu le chercher chez lui pour l’emmener ici. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne savait même pas pourquoi il était là ni même s’il en repartirait. Ben oui, il était tout perdu en fait ! Le petit vieux qui l’avait acheté tout petit et qui l’avait ramené chez lui pour y passer trois années tout à fait sympathiques, le faisait sortir tout les jours. Il l’emmenait en promenade, lui montrant tout ce qu’il y avait à connaitre. Aujourd’hui il se trouvait dans un tout nouveau ranch, au milieu de chevaux inconnus, de gens inconnus…

Bref, ce jour là, un homme qu’il ne connaissait ni de Gaia, ni d’Ouranos était venu le chercher dans son box de très bonne heure. Il lui avait enfilé un vieux licol en tissu au bout duquel une longe en corde était accrochée, puis il lui avait rapidement curé les sabots avant de le conduire dehors. Une balade comme avec son propriétaire ? Chouette ! Voilà qui s’annonçait plutôt pas mal finalement… mais hélas la joie fut de courte durée. En effet, l’homme en question se contenta de le lâcher dans un paddock. Bon, au moins il était dehors… mais bravo la déception quand même !

Enfin en tout les cas, il fallait tout de même en profiter un peu, c’est pourquoi il se mit à galoper pendant quelques minutes, visitant son nouveau terrain tout en se défoulant. Moui, c’était pas mal… assez vaste, bien vert… la grande classe quoi !
C’est alors qu’un hennissement parvint à ses oreilles. C’était un appel féminin, une voix qu’il ne connaissait pas. Qui était-ce ? Le mieux était d’aller voir ! Le paso péruvien se calma alors dans sa furie joueuse et traversa le pré dans l’autre sens afin de se rendre à la clôture derrière laquelle se trouvait une silhouette équine pourtant difficile à détecter à cause du brouillard épais. Dans son amble parfait, il répondit puissamment et arriva enfin à destination, les naseaux dilatés, l’encolure arquée et la queue en panache.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Last Chance

avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 04/07/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Clan Sunny
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   Ven 8 Juil - 23:15

Une sombre silhouette se dessina dans l'ombre du brouillard, de l'autre côté de cette barrière si curieuse. La petite jument regarda avec interêt l'animal qui s'approchait. A en juger son aspect rond et râblé, c'était un splendide était noir comme la nuit, typé espagnol ou une quelconque variante. Peut-être un dérivé lointain, remontant à Cortés, lorsque les Conquistadores perdirent nombre de leurs montures hispaniques. C'est-à-dire il y a très longtemps!

Sortir de l'ombre..

En partie assurée d'elle même, la jument avança jusqu'à sentir l'odeur imprégnée d'humanité de ce cheval. Pauvre de lui, lui le domestiqué. N'aurait-il pas mérité la liberté, comme temps d'autres? A cette pensée, le coeur de la jument se serra dans son poitrail. Elle ne le marqua en rien dans sa façon d'être lorsque, de sa voix claire et assurée, elle parla:

-Bonjour. Brrr, quelle purée de poix... Je me présente: Last Chance, du troupeau de Sunny Diamond. Et vous?

Classique, presque pathétique... Pourtant, c'était de rigueur. Elle était la première occupante des lieux et, pour montrer au nouvel arrivant qu'il n'y avait guère de souci, il fallait bien qu'elle prouve qu'elle était pacifique! Elle s'ébroua calmement.

N'aimeriez-vous pas gouter au plaisir, ne serait-ce qu'une journée, d'être libre? De pouvoir galoper à bride rabattue le temps qu'il vous plairait pour explorer des Terres nouvelles et vous trouver une compagne, devenant plus tard jument de tête lorsque votre troupeau grossirait? Vous devriez gouter à celà, vous savez...

_________________
The Last Chance

Schwepps.
Aux agrumes s'il vous plait!


1 rose de Sunny
1 rose de Mimis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waterloo

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 10/08/2010

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   Mer 13 Juil - 14:35

Mambo voyait à présent parfaitement la jument qui se tenait devant lui. C’était une femelle d’une étrange couleur mais qui lui allait parfaitement cependant. Pas très grande non plus, elle était vraiment jolie mais… sauvage ! Néanmoins, elle restait visiblement ouverte à la discussion et plutôt agréable. Du moins pour le moment. A présent qu’il avait vu à qui il avait à faire, le paso péruvien qui était pourtant assez solitaire, fit tout de même l’effort de rester là afin de faire partie de la conversation.

- Bonjour. Brrr, quelle purée de poix... Je me présente : Last Chance, du troupeau de Sunny Diamond. Et vous ?

L’entier écouta attentivement la jument parler puis se mit en tête de lui répondre tranquillement. Elle était polie en plus ! En fait pour tout avouer, c’était la première fois que Mambo rencontrait une jument non domestiquée. Peut être aussi pour ça qu’il prenait le temps de rester en si bonne compagnie. Et oui, ce n’était pas son genre du tout mais bon pour une fois… c’est pourquoi il prit soin de participer.


- Bonjour ! Enchanté, je suis Mambo Del Diablo.

Cette jument semblait assez sociable. En tout cas elle l'était suffisamment pour accepter de discuter avec un cheval comme lui. Par là, il pensait au fait qu'il était très différent d'elle. Oui, elle était sauvage et lui non. Elle avait donc certaines manières, certaines habitudes que lui n'avait pas, et peut être aussi des choses dont il ne connaissait même pas l'existence. C'est pourquoi il se mit en quête d'apprendre à la connaitre davantage. Peut être s'entendraient-ils dans plusieurs domaines ?

- N’avez-vous jamais côtoyé les humains ?

Curieux de connaitre la réponse à cette question, l’entier approcha encore un peu de la clôture, reniflant comme il le pouvait l’odeur de la jument nommée Last Chance. Il pourrait ainsi la reconnaitre si jamais il la recroisait un de ces jours… D’ailleurs il était étonnant qu’elle se promène par ici toute seule. Les chevaux sauvages se déplaçaient en troupeau !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Last Chance

avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 04/07/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Clan Sunny
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   Mer 10 Aoû - 11:17

Last Chance le vit assez distinctement au moment même où lui sembla la voir. Il était noir, plutôt petit pour un cheval d'humain, râblé. Sa silhouette avait quelque chose de magnifique, quelque chose de noble. Un peu comme Sunny, en fait. Cette idée amusa la jument lorsqu'elle regarda un instant ses flancs. Les paroles la sortirent de sa rêverie matinale. Quel courtois cheval! Mambo, un nom splendide, avec une petite suite qui référençait surement sa couleur sombre. Car il n'avait rien d'un cheval diabolique ou vicieux, à première vue! C'est pourquoi la sabino s'approcha de la barrière, l'encolure tendue, les naseaux frémissants. Elle se rétracta pour lui répondre d'une voix franche:

-Je les ai vu, une fois, quand ils m'ont enlevés mes parents. Je ne veux plus les voir, ils ont détruits ma vie.

Sa voix vibrait de haine. Elle leur en voulait, mortellement. Mais, étrangement, elle n'en voulait aucunement aux chevaux qui se laissaient faire, dominés, soumis. Elle trouvait qu'ils étaient plutôt des exclaves et qu'ils étaient à plaindre. Aussi s'approcha-t-elle de la barrière au point qu'elle seule séparait les deux équidés. C'était presque si Last ne la touchait pas. Elle passa rapidement la tête dans l'enclos, curieuse de voir ce que cela faisait. Rien, absolument rien. Elle se mit donc en quête intérieure d'une question, qui naquit naturellement dans son esprit:

-Et vous, n'avez-vous jamais connu la liberté grisante? Celle où rien ne semble impossible?

Les oreilles pointées en avant, l'air curieux, la jument attendit la réponse du cheval en fouettant ses flancs qui s'arrondissaient tout doucement de sa longue queue soyeuse.

Nous ne sommes pas si différents, vous et moi. Nous semblons tous deux heureux de notre vie telle qu'elle est, et c'est peut-être le mieux? De ne pas envier une vie que nous ne pourrons jamais posséder, d'y préférer une vie que jamais nous nous pourrons avoir. Ou que tout du moins nous ne pourrons avoir sans briser les habitudes et sans changer le confort relatif. Mais chacun est différent et bien des choses ne conviennent qu'aux autres...

_________________
The Last Chance

Schwepps.
Aux agrumes s'il vous plait!


1 rose de Sunny
1 rose de Mimis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai pitié pour vous, pauvres esclaves... [Mambo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Que puis-je faire pour vous aider....? [Pv Maximilien Shreck]
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
American Horse Ranch :: Wild Ranch :: The Horse's Fence-
Sauter vers: