American Horse Ranch

American Horse Ranch - Forum RPG humain/equin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 16:41





Ils avaient monté à pas de loup l'escalier qui menait à l'appartement de Solveig, essayant de ne réveiller personne. Mais c'était peine perdue, les marches en bois grinçaient violemment à chaque pas qu'ils faisaient. Une fois arrivés devant la porte, Solveig fouilla un instant dans la poche de son manteau, puis en sortit une clé qu'il tourna rapidement dans la serrure. Il ouvrit la porte et invita Dawn à entrer d'un signe de tête aimable, puis la suivit et, contre toute attente, referma discrètement la porte à clé derrière lui.

Il retira alors son manteau et sa veste et les jeta négligemment sur le porte-manteau qui se trouvait dans l'entrée, puis s'approcha de la jeune femme et lui retira le sien avec douceur, avant de retourner l'accrocher à côté du sien, cette fois avec une infinie délicatesse.

Je t'en prie, assieds-toi.

Dit-il avec un sourire, en lui désignant le canapé de cuir noir qui se trouvait au milieu du salon. Il soupira alors d'un air quelque peu déconfit, lorsqu'il s'aperçut que la pièce n'était pas spécialement bien rangée. En effet, des livres traînaient un peu partout, une pile de partitions en désordre était étalée, pêle-mêle, sur le piano à queue noir qui trônait dans un coin, et sur la table basse, le cendrier était rempli à ras bord de mégots de cigarettes. Cependant, il se dégageait de la pièce une atmosphère de douceur obscure et de tranquillité. Un léger parfum d'encens embaumait l'air – sans doute pour tenter de masquer l'odeur du tabac – et la lumière du plafonnier qui se reflétait sur les tentures rouge foncé, baignait ce lieu d'une douce aura et lui conférait un sentiment de confort paisible.

Solveig prit le cendrier et partit en trombe dans la cuisine, réveillant au passage le corbeau qui somnolait dans sa cage à côté du piano, et alla le vider à la poubelle. Il vint ensuite le reposer sur la table basse et s'assit aux côtés de Dawn, un sourire satisfait illuminant son visage.

Tu veux boire quelque chose ?

Demanda-t-il alors d'une voix douce, en désignant du menton le plateau posé sur la table, sur lequel trônaient diverses bouteilles d'alcool et des verres propres.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 17:22

Je suivis Solveig depuis la cour jusqu'à l'escalier qui menait à son appartement. A chacun de nos pas, aussi discret que possible, les marches grinçaient. Ce qui arrachait une grimace à chaque fois que le bois grinçait un peu plus fort que d'autres. En haut des marches, Solveig fouilla dans ses poches et ouvrit la porte. J'entrais, je ne fis pas attention à ce qu’il faisait, baladant mes yeux dans la pièce, qui était baignée d'une atmosphère douce. Un canapé de cuir, d'une couleur de jais trônait au centre de la pièce. L'appartement était quelque peu en désordre, mais je fus étonnée de la beauté des meubles et de leur disposition si bien choisie, ce qui n'était pas caractéristique des hommes. Dans un coin de la pièce un piano avait trouvé sa place, les partitions qui y étaient éparpillées sur le dessus, annonçaient une mélodie sublime, j'imaginais la mélodie la fredonna une seconde à voix basse. Dans la pièce une odeur d'encens embaumait l'air. Les tentures bordeaux reflétaient agréablement la lumière.

Ce fut les mains de Solveig qui me débarrassaient de ma veste qui m'arracha à ma contemplation de la pièce, je l'observais se déplaçait dans l'espace, une expression de douceur vint se poser sur mon visage.

- Je t'en prie, assieds-toi.


Je m'avançais vers le canapé de cuir, l'effleura, puis m'assis, sur la table un livre était posé, curieuse j'en caressai la couverture. Alors que Solveig ce hâtais dans la cuisine un oiseau se mouvait dans une cage. J'observais de loin l'animal avec un air intéressé et curieux. Puis Solveig revint, reposa l'objet vide de mégots sur la table et vint s'asseoir sur le canapé, à mes côtés. Il rayonnait, et je ne pus m'empêcher de lui répondre de la même manière que lui ; avec un sourire.

- Tu veux boire quelque chose ?

Dit-il annonçant de son menton le plateau sur la table.

_ La même chose que toi.

Dis-je lui souriant avec une simplicité qui m'était devenue familière. Je ne pouvais m'empêcher de détacher mon regard de celui de Solveig pour croiser celui de l'oiseau qui selon les légendes était généralement de mauvais augure.

La pièce était minutieusement pensée, et ressemblais beaucoup à ce que je connaissais de lui. Je m'étonnais pourtant d'arriver chez un homme que je ne connaissais que très peu. Je n'eus jamais connu l'amour et pourtant il provoquait en moi comme un picotement dans le cœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 17:53





La même chose que toi.

Solveig sourit d'un air amusé, avant de se pencher vers la table basse. Il demeura pensif pendant quelques secondes, se demandant quelle bouteille il pourrait bien ouvrir; et son choix se porta finalement sur la bouteille de whisky. Il sortit deux verres du plateau et les posa devant lui, puis déboucha la bouteille et versa délicatement un peu de whisky dans chacun, avant de tendre le sien à Dawn avec un air satisfait.

Son regard se posa par hasard sur le corbeau, qui tentait vainement de déployer ses ailes dans la cage. Solveig eut alors un sourire plein de tendresse, et se leva. Il s'approcha sans bruit de la cage et l'ouvrit, caressant doucement la tête du volatile du bout des doigt.

Hab' ich dich aufgewacht ? Es tut mir leid, Schatz... Komm, komm hier.

Murmura-t-il d'une voix douce, en désignant son épaule à l'oiseau noir. Ce dernier lança un faible croassement, puis vint se percher docilement sur l'épaule de son maître. Solveig vint se rassoir près de la jeune femme et lui montra son petit protégé, l'air très fier de lui.

Il s'appelle Nox. Je l'ai trouvé au pied d'un arbre, dans mon jardin, à Paris. Ce n'était encore qu'un oisillon. Il était blessé, alors je l'ai soigné. Et depuis, il n'a plus jamais voulu me quitter.

Le corbeau croassa à nouveau, comme pour confirmer les dires de l'homme. Solveig rit doucement, puis prit son verre et avala une petite gorgée de whisky. Son regard se posa à nouveau sur Dawn. Elle semblait contente de se trouver ici, en sa compagnie. Pourtant, il aurait pu sembler assez malvenu qu'il lui propose de venir chez lui à une heure pareille, alors qu'ils se connaissaient à peine. Mais ni l'un ni l'autre ne semblaient gênés du tour qu'avait pris la soirée.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 18:40

L'homme choisit une bouteille d'un whisky de grande marque. Il en versa dans deux verres, puis m'en tendis un. Je le pris et le remercia en ne pouvant m'empêcher de lui sourire. L'homme se leva rapidement, je le suivis du regard, je bue une gorgée du verre et le reposa sur la petite table. Solveig ouvrit la cage de l'animal, qui libre semblait royal, maître de l'appartement. L'homme lui dit quelque chose en allemands et l'animal, à l'inverse de moi, sembla comprendre. Puis il revint s'asseoir sur le canapé accompagné de l'animal d'une couleur de jais. A deux reprises il croassa.

- Il s'appelle Nox. Je l'ai trouvé au pied d'un arbre, dans mon jardin, à Paris. Ce n'était encore qu'un oisillon. Il était blessé, alors je l'ai soigné. Et depuis, il n'a plus jamais voulu me quitter.

Nos regards se croisaient encore et encore, tandis que je m'enfonçais dans le cuir du canapé qui semblait neuf ou peu utilisé.

_ Il est... Magnifique


J'observais le plumage noir de l'animal, j'aurais aimé effleurer l'animal, mais je n'osai pas, n'étant pas sûre de la manière dont il pourrait réagir.

Sur le coin du canapé se trouvait un violon, je jetai un regard amusé à Solveig. Je me levais et m'agenouillai près de l'instrument, je le pris dans mes mains, ça faisait longtemps que je n'en avais plus joué, dix ans peut-être, je caressai nostalgique le bois patiné de l'instrument, et fit résonner chacune des cordes, l'archet posé à côté constitué de crins parfaitement blancs semblaient très bien entretenu, Solveig semblait méticuleux avec chacune de ses affaires. Je souris pensant au désordre chez moi et de la seule partie de la maison qui était rangée était l'endroit où j'entreposais mes quelques instruments qui y avaient trouvés leur place.

Je me relevais l'instrument dans les mains et revint m'asseoir auprès de mon hôte. Ne détachant pas mon regard de l'instrument caressant l'archet du bout des mains je relevais mon regard vers lui, et me plongea dans ses yeux d'un air interrogateur.

_ Tu en joues ?


Murmurais-je impressionnée par la multitude de choses qu’il savait faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 19:20





Solveig observa avec un sourire amusé la jeune femme s'agenouiller devant le violon qui était posé sur le coin du canapé. Elle semblait fascinée et nostalgique à la fois, semblable à une petite fille retrouvant un jouet oublié. Il en déduisit que, peut-être, elle avait un jour joué du violon, elle aussi. Elle vint se rasseoir à côté de lui, caressant doucement l'archet, et plongea son regard dans le sien, le dévisageant d'un air interrogateur.

Tu en joues ?
Oui, depuis longtemps... Très longtemps. Je devais avoir... huit ans, peut-être neuf, la première fois que j'ai touché à un violon. Celui-ci est un stradivarius. C'est ma mère qui me l'a offert. J'y tiens beaucoup...


Répondit-il avec un sourire un peu triste. Il n'aimait pas trop repenser à son enfance ni à sa mère, que la mort lui avait arraché si tôt... Le corbeau s'envola de l'épaule de Solveig et alla se poser sur le perchoir de sa cage, tandis que l'homme prit délicatement l'instrument des mains de Dawn. Il tâta vaguement les cordes, puis le cala contre son menton et commença à jouer.



Un silence presque sépulcral avait envahi la pièce, comme si le temps avait brusquement ralenti, stoppé par les stridulations mélancoliques de l'instrument. Il semblait que même le corbeau n'osait plus bouger une seule de ses plumes noires. Seule la musique s'élevait dans la pénombre. Chaque note était douce et faisait vibrer l'air d'une nostalgie et d'une tristesse qui prenaient au tripes. Solveig ne jouait pas souvent ce morceau, car il se savait incapable de le jouer jusqu'au bout sans verser quelques larmes. Mais ce soir-là, il avait envie de le faire partager à Dawn. Jamais il n'aurait cru qu'un jour, il donnerait tant de son être à quelqu'un... quelqu'un qu'il ne connaissait même pas.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 20:02

- Oui, depuis longtemps... Très longtemps. Je devais avoir... huit ans, peut-être neuf, la première fois que j'ai touché à un violon. Celui-ci est un stradivarius. C'est ma mère qui me l'a offert. J'y tiens beaucoup...

Un sourire qui cachait une tristesse profonde en lui vint se déposer sur ses traits tel un battement d'aile. Il semblait partir dans des songes lointains que je n'osai pas troubler. Le regard du volatile et le mien semblèrent se croiser plusieurs fois. Solveig prit possession du violon et l'oiseau s'envola un peu plus loin, tout les deux étaient princiers à cet instant magique où le temps c'était suspendu, et même le tic tac d'une montre ne pouvait empêcher cette impression.

Solveig commença à jouer, les notes s'enchaînèrent et amenais doucement les larmes aux bords de mes yeux. Plus rien ne bougeais, et je posai ma main sur ma bouche comme pour m'empêcher de verser une larme. Et je sentais que tout en moi se contredisait.

Il fut un temps où pour garder ce masque de sentiment je me serais enfuie par la fenêtre pour garder ce masque de marbre sur mon visage. Plus il jouait et plus je me disais nous nous connaissions bien plus que je ne l'aurais cru. Au restaurant un peu plus tôt, il m'avait montré que son passé resterait là, seulement pour lui, dans sa tête. Ses vêtements lui attribuait un air de bourgeois, et cet air d'homme froid qu'il voulait se donner n'était qu'un masque, tout comme j'aurais aimé lui faire croire. Il fumait, les gens souvent commençaient à cause du stress. Il vivait seul, depuis longtemps à en juger par la décoration de son intérieur qui lui ressemblait et son caractère si particulier. Il n'avait visiblement pas toujours vécu en France, et il était très intelligent à en juger par ses multiples livres, partitions et trésor dont la valeur sentimentale et intellectuelle était inestimable. Son seul réel ami était un corbeau, à en juger par la relation qu'ils avaient. Il fuyait, le passé où quelque chose d'autre, mais tout ça, ne se résumait qu'à une fuite perpétuel, un passé trop lourd de conséquence sur l'avenir.

Le morceau ce finit et je voulais en redemander encore, je voulais le connaitre et je voulais que ses notes m'apprennent encore des choses sur lui. Je respectais ce qu'il voulait garder pour lui, lui seul, mais j'apprendrais tout ce qu'il était en mesure de m'offrir. Le silence ce fit, et je savais que mes yeux brillaient, à cause de l'émotion que ce morceau avait provoqué en moi, i m'avait retourné l'estomac et suspendu le coeur par un fil. Une larme perla, c'était l'émotion. Je souriais à Solveig. Un sourire franc, et chargé d'émotions, d'admiration aussi. Le présent, le passé, tout ce qui pouvait constituer une vie, nous enrichir et nous flétrir je le prendrais, je le prendrais puisque je n'ai pas le choix, mais si je voulais résumer ma vie, c'est dans ce morceau de violon que je le ferais, avec cet archet et ce violon, je savais à présent que c'était cette musique qui avait entretenu la beauté de l'instrument.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 20:27





Tandis qu'il jouait, Solveig regardait la jeune femme. Elle semblait tout aussi troublée que lui par ce morceau. Ses yeux brillaient comme deux émeraudes, contenant des larmes qu'elle tentait tant bien que mal de retenir. Cela lui arracha un sourire attendri. Il était heureux de voir que ce morceau qui représentait tant de choses pour lui, la touchait, elle aussi.

Il cessa de jouer quelques minutes plus tard et demeura immobile durant quelques minutes, comme happé dans un tourbillon de souvenirs. A lui aussi, ce morceau lui avait retourné l'estomac, une fois de plus. Il avait beau le connaître par cœur, être capable de le jouer les yeux fermés s'il le voulait, c'était toujours la même chose. Il représentait trop de souvenirs, contenait trop d'émotion pour qu'il puisse le jouer avec autant de maîtrise de lui-même que les autres. Mais après tout, quoi de plus normal. C'était sa mère qui lui avait appris ce morceau. C'était tout ce qu'il lui restait d'elle, avec ce violon...

Il déposa avec douceur l'instrument et son archet à côté de lui et, poussant un profond soupir, prit son verre qui était resté posé sur la table, et avala une gorgée de whisky. Il se tourna à nouveau vers Dawn, et lui sourit aimablement, comme pour tenter de dissiper l'émotion qui les secouait encore tous deux.

Alors... Toi aussi tu joues d'un instrument ?

Demanda-t-il d'une voix douce, encore légèrement tremblante.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 21:05


Solveig reposa l'instrument, bu une gorgée de whisky, l'air c'était alourdi autant que la musique avait disparu. Tout deux ébranlé par le morceau de violon, pour lui il voulait dire tant de choses, pour moi ce n'était que la beauté des notes qui s'enchaînaient. Il demeurait immobile, cela me fit repenser à ce spectacle fascinant auquel j'avais assisté en allant près des boxes un peu plus tôt dans la soirée. Les silhouettes longiligne me revenaient en mémoire, cette image c'était gravé en moi aussi fixement que je connaissais le nom de ma mère.

Solveig finit par se retourner, il me fit alors penser à Tryptik étalon imposant et virtuose à la fois, capable d'autant de violence que de douceur, et nos regards à nouveau se croiser, son sourire vint une nouvelle fois passager sur son visage.

Alors... Toi aussi tu joues d'un instrument ?

Cette question me fit sourire, ce n'était en fait qu'un prétexte inconscient pour être sûre que ma voix n'aurait pas envie de se dérober comme un cheval esquiverait l'objet de ses peurs, se tournant, se retournant, se cabrant parfois.

_ Plusieurs, oui. Je possède une guitare, une flûte traversière, une clarinette, une harpe, il fut un temps j'avais un piano chez moi, et je jouais sur le violon de mon frère.

Le temps a passé, et les souvenirs sont encore là, présent comme si c'était hier, nous arrachant bien des émotions, souvent les mêmes. Et il tourbillonne, dans nos têtes tels des vautours en proie au moindre signe de faiblesse, indolent compagnon de la vie, ce voyage dont personne n'en est jamais sorti vivant.

J'attrapais le verre que j'avais délaissé sur la table bien décidée à le finir. J'observai Solveig, et souriais comme pour la première fois de ma vie je me sentais vivre, où plutôt comme la première fois depuis la fin de ma vie.
Je posai ma main sur celle de Solveig, qui était assis à côté de moi, je savais bien que je n'étais pas en possession de cette petite boite métallique mais je voulais essayer tout de même.

_ Et si... tu me parlais un peu de toi...


M’aventurais-je hasardeusement. Je savais que je lui en demandais beaucoup et pourtant, j'avais envie de mieux le connaitre, je n'avais aucune envie de rentrer chez moi, n'en sachant pas plus que ça sur ce virtuose aux multiples facettes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 21:27





Plusieurs, oui. Je possède une guitare, une flûte traversière, une clarinette et une harpe. Et il fut un temps, j'avais un piano chez moi, et je jouais sur le violon de mon frère.

A ces mots, le sourire de Solveig s'élargit. Dawn semblait être une grande amatrice de musique, tout comme lui, et cela ne pouvait que l'enchanter. La musique était toute sa vie. Ou du moins, une grande partie. Tout petit déjà, elle avait été sa seule échappatoire, la seule chose qu'il avait trouvée pour pouvoir oublier quelques instants la dure réalité de sa vie. Durant toute son enfance, il avait noyé sa souffrance dans la musique, pansé ses blessures d'un coup d'archet et peint ses peurs et ses doutes sur des partitions. Il n'était rien sans la musique, strictement rien...

La jeune femme posa alors sa main sur la sienne, ce qui le fit sursauter. Perdu sans ses souvenirs et ses réflexions, il en avait presque oublié la présence de Dawn et ne s'était pas le moins du monde attendu à ce contact soudain. Il la dévisagea avec curiosité.

Et si... Tu me parlais un peu de toi...

Solveig laissa échapper un petit rire. Elle ne lâcherai pas l'affaire, il le savait... Elle était au moins aussi obstinée que lui. Il sortit de la poche de son pantalon la boîte en fer ciselé et la fit tourner doucement entre ses doigts, l'ouvrant et la refermant plusieurs fois. Puis il releva les yeux vers elle et eut un sourire machiavélique. Il avait une idée derrière la tête. La boîte était en sa possession, ce n'était pas à elle de jouer, il ne se laisserai pas avoir. Il se tourna face à Dawn et fit alors mine de la cacher dans son dos, reprenant à nouveau son air taquin.

Si tu la veux... Viens la chercher.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 21:59

La nuit avançait et je n'avais pas envie de m'en aller, et pourtant je savais qu'à l'aube je deviendrais centaure, retournant à mes occupations de cavalière, j'essayerai de chasser de mon esprit la cendrillon que j'étais ce soir, et je savais qu'aucun passage, ni épaule en dedans ou exercices de basse et haute école ne m'enlèverait Solveig de l'esprit. Je savais déjà que je me perdrais dans les souvenirs rien qu'en observant cette longiligne silhouette grisâtre s'envoler gracieusement, dérobant chacun de mes mouvements, se cabrant, s'énervant, jouant, et même si parfois ces bousculades devenaient brusque, ses morsures trop douloureuse il le faisait toujours avec une gentillesse innocente.

A mes mots Solveig se mit à rire, il fouilla une seconde dans sa poche, et en sortit la petite boite. Il la fit tournée un instant dans ses mains, l'ouvrait, la fermait, comme pour me prouver que c'était lui qui l'avait. La lumière se reflétais dessus, donnant plus de profondeur aux ciselures noircies avec le temps, elle avait vu des paysage cette boite, elle avait vu des dispute et des réconciliations, elle avait vu ma vie depuis que j'avais atteint l'âge de huit ans, je me souvenais de l'avoir remarquée sur les étales d'un marché dans un village d'Égypte. Sur mon visage s'étira un sourire faussement boudeur. Il s'était souvenu des règles, et semblait les appliquer à la règle uniquement lorsque cela l’arrangeait. Ses yeux vinrent se planter obstinément en moi, son sourire malsain revint, c'était un jeu, c'était un secret, notre secret. Il se tourna face à moi et fit disparaitre sa main dans son dos.

- Si tu la veux... Viens la chercher.



Sur mes traits de nouveau ce déposa ce sourire que j'avais arboré tout le long du repas au restaurant. Je me mis aussi face à lui, et posa une main sur son épaule pour prendre appuie, je me penchais en avant vers l’homme, posant involontairement ma tête sur son autre épaule, sans faire attention, trop prise dans ce jeu pour y penser. Lançant ma main derrière son dos, cherchant sans la voire l'objet de notre jeu. Fermant ma main dans le vide et la rouvrant, espérant l’attraper. Je riais doucement, de bon cœur, il avait rallumé cette petite flamme de défis qui s’animait à ses côtés lorsque le jeu était lancé. Je me penchais un peu plus vers lui, effleurant à plusieurs reprises sa main qu’il cachait.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 22:27





La jeune femme sourit, de ce même sourire rayonnant, plein de joie et de douceur, qu'elle avait eu tout le long de leur conversation au restaurant. Elle était si belle quand elle souriait... Bien plus que lorsque la douleur et la tristesse envahissaient son visage pâle, où elle était alors plus semblable à une poupée de chiffon à la mine maussade, plutôt qu'à une femme.

Elle posa alors une main sur son épaule et tendit le bras vers la boîte qu'il tenait toujours cachée dans son dos. Un sourire éclaira le visage de Solveig, lorsqu'elle posa légèrement sa joue contre la sienne, sans s'en rendre compte. La même proximité physique qui avait accompagné leur soirée au restaurant semblait à nouveau s'inviter dans leur jeu, bien que l'heure et le lieu soient encore plus malsains qu'un simple restaurant. Mais Solveig ne s'en soucia pas, tout cela ne le gênait pas. Il avait beau ne pas trop apprécier qu'un ou une inconnue le touche, au fond il n'était qu'un homme, et lorsqu'une jolie jeune femme s'approchait aussi près de lui, il disait rarement non.

Toujours face à Dawn, il se leva du canapé. Tout en gardant repliée dans son dos la main qui tenait la boîte en fer, il saisit son violon et son archet de l'autre et les posa un peu plus loin, pour éviter que Dawn ou lui ne s'assoit dessus. Il secoua la boîte sous le nez de son amie, puis aussitôt la cacha à nouveau derrière son dos, en riant gaiement.

Alors, c'est tout ce que tu sais faire ?

Railla-t-il en tournant autour du canapé, les yeux rivés sur ceux de Dawn.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 23:03

Solveig se leva, perdant tout appuie je m'étalais le long du canapé noir. Gênée par mes talons, dans cet esprit de jeu, j'enlevais à la hâte ces chaussures aux talons trop hauts, qui m'empêchaient de pouvoir me déplacer avec aisance. Je me mis aussi debout et me rapprocha de lui, passant ma main dans son dos, gardant une main dans son dos, sur son omoplate pour garder un point d'équilibre. Il profitait de sa taille pour me prouver que la boîte était toujours en sa possession, puis rapidement elle disparut dans son dos.

- Alors, c'est tout ce que tu sais faire ?

Puis il s'échappa de cette étrange étreinte pour disparaitre quelques mètres plus loin derrière ce canapé.

_ Tu viens de déclarer la guerre malheureux !


Raillais-je à mon tour montant sur les coussins de cuir ébène du canapé, sautant par-dessus le dossier noir. De nouveau je me trouvais face à lui, me mettant face à la banquette qui trônait au milieu du salon. De nouveau je me ruai sur lui riant, lâchant toute forme de classicisme, je retombais dans l'adolescence qu'on ne m'offrit jamais.

Je le poussai gentiment en arrière pour m'assurer qu'il perde l'équilibre, tandis que j'étais sur la pointe des pieds pour récupérer l'objet. Je tournais autour de lui, virevoltais, le poussais, et je riais. Tous les efforts qu'on avait fait dans l'escalier pou ne pas réveiller les voisins avaient été anéantis par quelques éclats de rires, et de gentille bousculade pour un jeu secret. Dont nous étions seuls maîtres et joueurs. Personne ne pouvait rentrer dans notre danse silencieuse où nous nous comprenions par de simples gestes, ou des regards trop vite lancés. Nous virevoltions comme des oiseaux dans le ciel, nous chahutions comme des enfants. Nous jouions tout simplement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Mer 11 Mai - 23:15





Solveig put alors constater avec un plaisir non dissimulée que Dawn, tout comme lui, était encore bien loin d'avoir dit son dernier mot. Ils s'éteint tous deux lancés à corps perdu dans une lutte sans merci.

Tu viens de déclarer la guerre, malheureux !

La jeune femme retira alors ses chaussures à talon pour pouvoir bouger avec plus d'aisance, ce qui ne tarda pas. Elle enjamba les coussins et sauta par dessus le dossier du canapé, tournant un moment autour de Solveig pour finalement le coincer contre ce même dossier. Elle passa quelques secondes à sautiller sur la pointe des pieds pour tenter d'attraper la boîte que Solveig tenait à bout de bras, puis voyant que cela ne fonctionnait pas, finit par le pousser gentiment en arrière, sans lui faire mal, mais de manière telle qu'il perdit l'équilibre. Il se retrouva les quatre fers en l'air sur le canapé, les jambes pendantes sur le dossier, la tête dans le vide, en proie à un irrépressible fou-rire.

Il aurait voulu que ce le temps s'arrête, que cette soirée ne s'achève jamais. C'était bien la première fois depuis de longues années qu'il était si heureux. Et même si c'était grâce à une jeune femme qu'il ne connaissait presque pas, ça lui était égal, seul le résultat comptait. Quand il pensait qu'il avait failli rester à Paris, quelle grossière erreur il aurait alors faite ! Sa place était ici, maintenant il en était certain.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Jeu 12 Mai - 19:32

Nous retombions en enfance, courant à travers la pièce, esquivant chacun des gestes offensifs de l'autre, jouant à un jeu sans règles, un jeu dangereux. L'adolescence revenait à grands pas et le bonheur était là, tapi dans l'ombre, en embuscade. Il avait un passé qui l'avait marqué, un passé dont-il évitait de parler. Mais à cet instant, la seule chose qui me tenait réellement à coeur était de rire avec lui, encore, encore et encore, toute la nuit.

Solveig c'était maladroitement retrouvé dans une position un peu étrange. Les pieds et la tête débordaient du canapé, et son masque était tombé, ses traits détendu me souriait. Et nous rions à corps perdu.

Solveig avait tendu son poing fermé qui contenait la boite, vers sa tête. Sans attendre qu'il redevienne maitre de ses gestes, riant autant que lui, ne maîtrisant pas plus mon équilibre que ça, je me penchais en avant pour l'attraper, je basculai à mon tour maladroitement sur le canapé. Me retrouvant au-dessus de Solveig, je tendis le bras, et tentais en vain d'ouvrir le poing de Solveig. Il me semblait renaitre une nouvelle fois depuis ma mort, alors comme le Christ, peut-être un miracle se produira. Peut-être un instant seulement je me sentirais renaitre, ou bien poussé des ailes. Je riais plantant mes yeux dans les siens, sans réussir à m'arrêter de rire.

Il était tard et nous avions arrêté de nous soucier des autres, du monde, de tout ce qui pouvait bien-être en dehors de l'appartement. Notre bulle était là une nouvelle fois, primordial pour notre jeu, et sous le bruit de nos rires se cachaient la symphonie doucereuse de notre secret, aussi simple fut-il, c'était bien là notre jeu qui demeureras secret jusqu'à la fin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Jeu 12 Mai - 21:30





Solveig avait tendu dans la vide la main avec laquelle il tenait la boîte, détendant chacun de ses muscles. Il regardait au plafond d'un air rêveur. Les éclats de rire de Dawn résonnaient à ses oreilles comme une douce caresse. Il y avait si longtemps qu'il n'avait pas côtoyé quelqu'un de manière si enrichissante. Cela lui faisait du bien de sentir un peu de vie et de joie à ses côtés, cela le changeait agréablement de sa solitude obscure, bercée uniquement par les plumes noires d'un corbeau et les accords mélancoliques d'un violon.

Il sentit alors un poids lui tomber dessus brusquement, ce qui le fit sursauter à nouveau. Mais il n'eut pas besoin de se demander de quoi il s'agissait, c'était évident, c'était Dawn. Il se redressa tant bien que mal, essayant de ne pas glisser sur le parquet, et réussit à s'appuyer sur le bord du canapé dans un équilibre précaire. Il ne put alors s'empêcher de rire de plus belle lorsqu'il constata que la jeune femme était affalée sur lui, à bout de souffle, tendant encore vainement la main vers son poing serré. Mais il tenait fermement la boîte et n'était pas du tout décidé à la lâcher si facilement.

Il fut pris d'une envie soudaine de fumer, le genre d'envies qui le prenaient de plus en plus souvent, depuis quelques temps. Il avait beau se dire qu'il ne devrait pas se ruiner ainsi la santé, c'était plus fort que lui. Mais après tout, les seuls plaisirs qu'offraient la vie étaient tous interdits, immoraux ou mauvais pour la santé, alors ça ou autre chose... Il se contorsionna avec quelques difficultés de manière à pouvoir se tourner vers la table basse, attrapa de sa main libre son briquet et un paquet de cigarettes qui traînait là, puis se tourna à nouveau vers Dawn. D'un geste expert, il ouvrit le paquet d'une main, pinça une cigarette entre ses lèvres et l'alluma. Puis il le tendit à son amie, d'un air satisfait.

Pas très fructueux comme tentative, on dirait.

Dit-il en haussant un sourcil, l'air amusé.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Ven 13 Mai - 21:47

Lorsque je chutai sur Solveig, ce dernier eu un sursaut ne s'attendant pas à un tel contact. Ils riaient de la situation, et pourtant dans chacun de leurs gestes on pouvait y distinguer l'innocence que pouvait offrir l'adolescence. Mais le temps était passé trop vite. Solveig se tortilla pour attraper une cigarette et un briquet. Il arborait un air fier de ses prouesse ce qui m'arracha un sourire, me tendit d'un geste galant le paquet de nicotine. J'entretenais ma mort, je le savais, et pourtant je me fichai un peu de ce qu'il y avait demain, et les jours suivants.

- Pas très fructueux comme tentative, on dirait.


Dit-il arborant toujours ce sourire fier, d'où pointait de l'amusement. Ses yeux avaient rallumé la lanterne qui c'était éteinte dans les miens. Mes yeux pétillaient d'une manière que je n'avais pas encore connue, et ils étaient redevenus limpide sur les sentiments qui se bousculaient dans mon coeur. Il avait un air amusé sur le visage qui ne pouvait empêcher le mien de lui sourire aussi.

_ J'aurais aimé que tu me tendes l'autre main.

Dis-je un air taquin au coin des lèvres. On me donnait la main, et je voulais le bras, c'était bien là mes défauts les plus importants.

J'aspirai à garder ma santé, mais lorsque Solveig me proposa de tuer des minutes de ma vie, j'acceptai. Je me relevai, m'assis de manière moins incongru, repliant une jambe pour m'asseoir dessus, et me pencha de l'autre côté du canapé, en sortit un petit briquet métallique ancien, à la forme rectangulaire, et aux fines ciselures noircies par la poussière et le temps. Je l'ouvris et une flemme haute en sortie, elle dansait doucement, vacillai, oscillai, et brûla le bout de cigarette que j'avais approchée de celle-ci. Inspirant par l'autre extrémité. Un nuage se forma, et je refermai alors le clapet sur la flemme dansante, et élégante. Elle disparut en un instant.

J’observais Solveig, prête à bondir comme une enfant à la petite seconde où il baissera sa garde, et où je pourrais attraper l’objet de toutes mes convoitises.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Ven 13 Mai - 23:15





J'aurais aimé que tu me tendes l'autre main.
Tu peux toujours rêver.


Répondit-il avec un sourire malicieux. La jeune femme s'était relevée doucement et s'était assise à côté de Solveig, une jambe repliée, un sourire presque enfantin sur le visage. Il la regarda se pencher vers son sac à main posé près du canapé, et en sortir un briquet ouvragé qui semblait assez ancien. Il observa lui aussi la grande flamme d'un jaune orangé qui s'en éleva, une lueur de fascination au fond du regard. Le feu, quoi de plus beau... Il représentait tant de choses. La force, la vigueur, la passion, l'amour... Solveig secoua négligemment la tête, comme pour essayer de chasser son esprit embrumé ces drôles de pensées.

Il inspira une bouffée de fumée, qu'il relâcha quelques secondes plus tard, brouillard quasiment opaque qui masqua son visage l'espace d'un instant. Il se souvint alors qu'il possédait une boîte d'excellents cigares datant de son dernier voyage à Cuba, rangée dans l'un des tiroirs de son bureau, qui attendait patiemment depuis quelques années d'être consommée. Il poussa un soupir résigné, comme pour se convaincre de résister à la tentation, et concentra à nouveau son attention sur Dawn. Il ouvrit légèrement la main avec laquelle il tenait la boîte en fer, et l'examina d'un air faussement intéressé, qui montrait clairement qu'il avait une idée derrière la tête.

J'ai cru comprendre, d'après ce que tu m'as dit tout à l'heure, que tu n'avais "personne dans ton lit", comme tu dis...

Murmura-t-il d'un air machiavélique, sans achever sa phrase. Il prit son verre, toujours posé sur la table basse, et avala une gorgée de whisky, l'air tout à fait satisfait de lui.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Sam 14 Mai - 0:11

- Tu peux toujours rêver.

M'annonça-il avec un sourire aux airs malicieux. Je fis une moue d'enfant boudeur et ne pouvait m'empêcher de sourire malgré tout.

_ L'espoir fait vivre


Dis-je taquine à son adresse. Je sentais sur moi les yeux de Solveig tandis que je scrutais la flamme jaunâtre qui s'échappait du briquet. Il porta ensuite sa cigarette à ses lèvres et inspira profondément. Puis doucement sa main s'ouvrit comme si un jeune oiseau pouvait bien s'envoler de son poing qui s'ouvrait lentement. Il ne laissa pas ses doigts s'étendre entièrement prêt à faire disparaitre de nouveau la boite dans son poing, à la première tentative de récupération que je ferais.

- J'ai cru comprendre, d'après ce que tu m'as dit tout à l'heure, que tu n'avais personne dans ton lit, comme tu dis...


Un air légèrement machiavélique se dessinait dans cette phrase qu'il décida de ne pas achever, comme pour me provoquer. Puis suivis cette phrase gorgée de sous-entendu par un geste anodin ; il but un peu du whisky qui était resté végéter dans le fond de son verre. Je pris une mine vexée à cette question, bien que je vivais sans les hommes avec une facilitée déconcertante je détestais que l'on me rappelle que j'étais des plus anormale, à ne pas courir où chercher après l'amour. Sentiment qui ne m'avait d'ailleurs pas donné l'honneur de se faire connaitre jusqu'à présent.

_ Et alors...

Dis-je arborant une mine renfrognée, il était maître du jeu et je ne pouvais que l'accepter à mes risques et périls. Je me concentrais dans l'examination de la cendre de ma cigarette, chose que je faisais à chaque fois que je voulais éviter un sujet. Je m'exerçais à lui faire pensais que la cendre pouvait être aussi intéressante que son regard aux reflets océan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Sam 14 Mai - 20:08





Et alors...

Répondit-elle en prenant immédiatement un air boudeur et renfrogné. Elle fit alors mine de se plonger dans la contemplation de la cendre qui rougeoyait doucement au bout de sa cigarette, ce qui confronta Solveig dans l'idée qu'elle cherchait à fuir, une fois de plus. Elle ne semblait pas plus enthousiaste que ça, à l'idée de parler de ce genre de sujets, ce qui le surprenait un peu.

Alors, c'est étrange. Une jolie femme comme toi...

Dit-il doucement en inspirant une nouvelle bouffée de fumée acre. Il avait beau trouver cette réaction bien singulière, cela lui prouvait également que Dawn était différente. Il en avait vu, des femmes, dans le monde de la drogue... Prêtes à faire toutes les folies pour avoir leur dose quotidienne; prêtes à vendre leur corps, leur honneur, et jusqu'à l'essence même de leur âme pour pouvoir se planter une seringue dans les veines. Mais Dawn ne semblait pas avoir la même nature, bien loin de là. Et cela fascinait Solveig, il devait bien se l'avouer.

Il poussa un léger soupir, avant de prendre la bouteille de whisky, et d'en verser dans le verre de la jeune femme, puis dans le sien. Il en but une gorgée, puis s'enfonça à nouveau dans le canapé, les jambes croisées, le regard rivé sur le plafond. La boîte en fer gisait alors sur ses genoux, brillant légèrement à la lumière qui éclairait la pièce, délivrée de tout obstacle...

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Sam 14 Mai - 21:30

- Alors, c'est étrange. Une jolie femme comme toi...

Annonça-il doucement, inspirant une nouvelle fois sa cigarette, cotisant un peu plus pour sa mort, comme on cotise une retraite toute sa vie. Cette réflexion me fit sourire, je me mordis la lèvre, d'un air presque mal à l'aise, d'ordinaire je détestais les compliments, mais celui de Solveig me réchauffa un peu le coeur.

_ Dis-toi que ce ne sont peut-être pas les hommes.

Non. Le problème ne venait pas d'eux, c'était moi. Je fuyais l'attachement, aussitôt attachée je tirais sur la corde. Enfermée, je cognais dans les murs. Trop bridée, je me cabrais. Claustrophobe sentimentale j'avais besoin de grands horizons, de ciel immense et de sentir sur mon coeur martelés les saisons, et laisser l'âge et le temps me façonner un masque. J'avais hérité de l'instinct de fuite, je me méfiais des hommes, je savais que la nuit venue ses prédateurs en tenue de ville sortait se nourrir d'un appétit physique qui me dégoutais. Solveig été face à eux une âpre désillusion.

Le seul homme qui régnait à présent fière et droit dans ma vie était Tryptik, jeune étalon qui avait le don de me ressembler, il m'attendait chaque matin juste après que l'aube est pointée. Dès que j'arrivais il me tournais le dos. Me reprochait mon absence, et dès que j'imitais ma sortie du box, il se retournait, me demandait des preuves d'amour, me poussait, et dès que je tentais une caresse appuyée il se rebiffait, le câlin n'appartienait pas à son vocabulaire. Nous nous étions façonnés un monde, un monde que personne d'autre ne pouvait comprendre. Je me souviens du jour où j'étais allée le chercher, interrogeant du regard, cherchant de l'assiette chaque mouvement gracile qu'il serait en mesure d'offrir. A la base, cheval un peu cassé destiné à la ballade, j'avais surpris en lui du talent, un talent pudique qu'il n'avait jamais montré. Grégaire et solitaire à la fois, je l'avais vu fleurir au fil du temps. Travaillé dans le bon sens il était devenu un diamant de sa race. J'avais en lui, laissée une trace indélébile, je lui avais restitué la beauté sauvage qui l'habitait.

Il soupira pour une raison que je ne m'évertuais pas à chercher, peut-être que c'était sa manière singulière de se débarrasser de ses pensées, comme les chevaux avaient tendance à s'ébrouer pour se débarrasser de la poussière qui parfois avait tendance à les couvrir.

Solveig me resservit un verre ainsi qu'à lui, puis en but une gorgée, je l'imitai. Il porta négligemment son attention sur le plafond. Et je remarquai qu'il avait laissé la boite sur son genou, d'un geste vif, je m'en emparai, souriant d'un air de victoire, heureuse d'avoir passé le cap, j'étais à présent maître du jeu, libre de poser une question à tout moment. Une question qui pouvait déranger, et j'étais fière de pouvoir enfin le perturber. Je profitais une seconde encore de ce loisir.

Solveig avait bien compris que si on m'approchait de trop je reculai, trouvais toujours un angle mort pour m'esquiver, déserté. Mais si on affectait de m'ignorer ou de me tourner alors le dos je cherchais le contact.

_ Tu ne me semble pas beaucoup mieux dans ton genre...


Cette phrase aurait pu être dites d'un tas de manière différente, comme "et toi?" ou bien un tas d'autres choses dans le genre. Je ne cherchais pas à provoquer, juste déranger. Avec lui j'étais sortie de ce mutisme pour gêner, applaudir en plein milieu d'une scène et me taire au salut. J'avais volé à Tryptik ses airs de bébé fringuant, et cette opposition naturelle, offrir simplement une fleur lorsqu'un obstacle se présente mal, ou offrir un galop rassemblé aux derniers instants d'une pénible journée.

A mes mots non seulement j'avais emprunté l'air d'un cheval aux allures qui dérange, mais j'avais tenté la réponse en lui proposant la boite. Faisant résonner leurs douce mélodie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Dim 15 Mai - 23:02





Tu ne sembles pas beaucoup mieux dans ton genre...

Solveig tiqua. Il avait beau s'être attendu à ce qu'elle lui réponde quelque chose de ce genre, cela ne lui plaisait pas vraiment non plus. Il en avait vu défiler, dans son lit, des femmes... Mais en avait-il réellement aimé une un jour ? Il fit un instant mine de réfléchir, mais il connaissait déjà la réponse, elle était évidente. Non. Il n'avait jamais connu que des amours sans lendemain, ou des relations de quelques mois à peine. Sauf une. Qui s'était mal finie. Peut-être n'était-il simplement pas fait pour vivre longtemps aux côtés de la même personne. Ou peut-être les femmes n'étaient-elles pas à même de l'apprécier à sa juste valeur... Il faut dire qu'un trafiquant de drogue boiteux qui passe ses journées enfermé avec un corbeau à fumer et jouer du violon, si riche soit-il, ça ne peut pas plaire à tout le monde...

Je me suis lassé des histoires sans lendemain...

Répondit-il simplement. Les yeux perdus dans le vague, l'air préoccupé, il but alors une nouvelle gorgée de whisky. Il avait beau essayer de se dire que cela n'avait pas d'importance, il n'arrivait pas à s'en convaincre tout à fait. La plupart de ses amis et associés, qui étaient quasiment tous morts l'an passé lorsque le QG de Solveig avait été attaqué, étaient tous soit marié, soit dans une relation relativement stable. Tous. Sauf Solveig. Il avait toujours été vu par les autres comme un grand solitaire, préférant à la gente féminine la compagnie de son précieux stradivarius. Mais Solveig était comme tout humain normalement constitué. Il avait besoin d'amour, de contacts humains. Malheureusement, il ne se faisait plus d'illusions, l'amour est un sentiment si destructeur...

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »


Dernière édition par Solveig E. Nachtfalter le Sam 21 Jan - 4:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Lun 16 Mai - 20:07

Les traits de Solveig lui donnaient un air songeur. Puis décrocha quelques mots:

- Je me suis lassé des histoires sans lendemain...

Il avait l'air perdu dans des songes lointains, des pensées chimériques... Un air préoccupé avait pris place sur son visage, puis de nouveau il but. Je ne réagis pas vraiment, moi aussi abandonnée dans de lointains songes, repensant au passé, dénombrant, multipliant, divisant l'amour que j'avais apporté a chacun des hommes qui était passé dans ma vie. Il y en avait eu très peu, haïssant les histoires physiques. J'aurais voulu attendre toute ma vie le grand amour mais l'impatience avait eu raison de moi jusqu' 'à ne laisser que de sombres lambeaux de mon coeur, que je doutais encore capable d'aimer avec autant de passion et de vérités que la première fois. Mais Solveig, Solveig c'était diffèrent, bien sûr chaque fois ils étaient différents mais cette fois ce n'était pas l'envier ni l'espoir qui me faisait penser ça, Solveig avait vécu des choses, des choses... Différentes.

_ Ah... Les hommes...

Ah les hommes... Il faudrait un dictionnaire pour les comprendre, je ne m'efforçais plus d'essayer de connaitre chaque parcelle de leurs pensées, tout était bien trop compliqué. J'étais fatiguée d'écorché encore un peu plus mon coeur à chaque histoire qui se terminait, je regrettais d'avoir offert, et sacrifié tant de choses à cette race masculine qui se servait sans jamais donner en retour. J'étais fatiguée.

Je troquai la petite boite au creux de mes mains contre mon briquet gisant sur la table, renvoyant les reflets d'une lumière trop claire. Entre temps ma cigarette c'était éteinte, les cendres avaient cessé de se consumer, a l'inverse de mon coeur dont s'épandait lentement un amour tel du pus dans une plaie. Je saisis le boitier métallique, en ouvrit le clapet et de nouveau marqua le bout noircie de la meurtrière cigarette. Le bout s'en rougit, et une flamme apparut une seconde sur le bâtonnet de nicotine. J'inspirai lentement, une bouffée de nicotine, et recracha la fumée par le nez. Je reposai le briquet et m'enfonça dans le canapé.

_ Et tu prévois quoi après toutes... ces histoires?


Ces histoires visiblement, -uniquement- physique ? Un instant Solveig avait perdu de sa grâce, lorsque j'avais appris que comme tout homme il avait tellement besoin de contact physique. Mais rien ne pouvait entacher la vision que j'avais de lui, si parfaite et gracieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Lun 16 Mai - 21:15





Ah... les hommes...

Solveig eut un petit rire sarcastique. Dawn semblait en avoir vu de toutes les couleurs, avec les hommes. Mais lui, il pouvait en dire autant des femmes. Combien de fois avait-il du mener l'enquête durant des semaines, pour arriver à discerner celles qui ne s'intéressaient à lui que pour son argent, de celles qui ne pensaient qu'à la drogue. Sans compter celles qui aspiraient à profiter des deux. Jamais il n'en avait trouvé une qui ne lui rie pas au nez lorsqu'il sortait son violon pour jouer, ou qui ne poussait pas les hauts cris en voyant son corbeau.

Les gens qui pouvaient comprendre la beauté obscure de ces oiseaux aux plumes de jais étaient si rares... Ils étaient si souvent vus comme des oiseaux de mauvaise augure, de vulgaires charognards... Peu de gens étaient à même de lire la mélancolie que recelaient leurs yeux d'obsidienne, ou de voir la beauté qui se coulait le long de leurs plumes irisées. Et Solveig était fier, très fier, de pouvoir se compter parmi ces gens, d'être en quelque sorte différent du monde qui l'entourait.

La jeune femme posa la boîte à côté d'elle pour prendre son briquet, et ralluma rapidement sa cigarette à moitié consumée, dont elle tira une bouffée de fumée avant de s'enfoncer à nouveau dans le canapé.

Et tu prévois quoi, après toutes... ces histoires ?

Il la dévisagea d'un air à la fois surpris et méfiant. Demandait-elle cela uniquement pour le provoquer ? Cela faisait-il encore partie de leur jeu ? Où demandait-elle cela avec une réelle curiosité, ou même un quelconque intérêt personnel à ce que la réponse soit à son avantage... Il n'en savait strictement rien et à vrai dire, il n'était pas certain d'avoir véritablement envie de s'en instruire. Il ne s'était pas vraiment posé la question de ses sentiments vis-à-vis de Dawn, jusqu'à maintenant. Elle était fort sympathique et semblait amatrice de musique et de corbeaux, ce qui ne le laissait pas indifférent, il devait bien le reconnaître. Mais de là à parler d'amour... Non. Il n'avait jamais donné son cœur si facilement, et même la plus attachante des femmes n'y pourrait rien changer. La mort de sa mère – qui était, au fond, la seule femme qu'il ait jamais pu sincèrement aimer – avait laissé au fond de son cœur une trace indélébile, un gouffre béant et froid que rien n'avait jamais pu combler...

Je... je ne sais pas.

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn. Heather

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut:
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Lun 16 Mai - 22:21

A mes mots il eut un rire sarcastique qui m'exaspéra. Il avait cette même réaction que tous ces hommes à femme. Certes les femmes n'étaient pas toutes blanches, mais je persistai croire qu'elles ou la plupart d'entre elle avait un peu plus de respect et le sens des conventions que les hommes. Souvent plus distinguer, avec des comportements moins animal. Je relevai le menton et baissai les yeux.

De nouveau à mes mots il me dévisagea, et je soulevais un sourcil interrogateur. De nouveau il redevenait méfiant, se dérobant comme l'aurait fait n'importe quel équidé doté d'un instinct de fuite. Fuir pour ne jamais être attaché. Disparaitre a quelques mètres dans un éclair froid de stupeur. Immobile j'aurais pu observer la scène, et tenter de prendre le pas sur sa sauvageté animale, légendaire, parfois équine. Même le plus grand artiste empreinte parfois à l'art l'intelligence de ses quadrupèdes aux allures divine.

- Je... je ne sais pas.


J'eu un petit rire. Comment ne pas savoir sauf si c' »est le désir d'ignorer, non la peur de connaitre une réponse terrifiante. Je voyais bien dans ses yeux la peur présente, certaine d'un attachement. Comme si la sédentarité pouvait empêcher à la liberté. Elle ne pouvait, même dans mon esprit atténuait à cette liberté. Attenter à ce joyau que j'avais mis tellement de temps à conquérir me semblait inimaginable. Et pourtant, parfois j'avais l'impression en arrivant ici, d'avoir posé mes valises. J'aurais aimé pouvoir reposer ma yourte.

Perdu dans mes songes je repris le verre posé sur la table, en bu une grosse gorgée, et le reposa sans réellement prendre le temps de me plonger dans la contemplation du liquide jaunâtre, mais plutôt dans le gout qui faisait frémir mes papilles, un gout boisé venait si déposer. Je m'enfonçais de nouveau dans le canapé, laissant partir ma tête en arrière. Je sentais les premiers effets de l'alcool, ce qui m'étira les traits en une grimace d'insatisfaction l'espace d'une seconde ou deux, et comme pour oublier je me plongeais dans la contemplation du plafond.

_ On peut toujours savoir, sauf si la réponse ne nous convient pas, ou qu'elle nous effraie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig E. Nachtfalter

avatar

Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 02/05/2011

La Légende de l'Ouest
Statut: Humain
Personnages Humains:
Personnages Equins:

MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   Lun 16 Mai - 22:42





On peut toujours savoir. Sauf si la réponse ne nous convient pas, ou qu'elle nous effraie.

Solveig ne laissa d'abord rien paraître du mécontentement qui s'était emparé de lui, à cette réflexion. Mais il prit bientôt un air faussement boudeur, et fit mine de tourner le dos à son interlocutrice. Bien entendu, il ne s'agissait là que d'une taquinerie comme une autre, il n'était pas du genre à faire la tête sans arrêt, dès qu'il se trouvait contrarié. Il avait passé l'âge depuis bien longtemps. Et même étant petit, son père s'était appliqué à corriger à coups de fouet ses moindres défauts de caractère – et même certains qu'il n'avait jamais eus.

Mais, au fond, peut-être Dawn avait-elle raison... Peut-être avait-il réellement peur de savoir ce qu'il éprouvait pour elle. Il lui semblait pourtant qu'il ne ressentait pour elle qu'un attachement purement amical, mais l'amour est un sentiment si obscur et complexe... Semblable à des sables mouvants, il est instable et trompeur. Comme un chemin tortueux, il est étroit et brumeux, l'on si perd si facilement. Et bon nombre de gens déjà se sont écorchés le cœur sur la rocaille abrupte de désillusions dont il est fait.

C'est humain, d'avoir peur.

Répondit-il simplement, en inspirant une dernière bouffée de fumée. Il se pencha alors vers la table basse et écrasa sèchement son mégot au fond du cendrier vide. Il s'enfonça à nouveau dans le canapé, et ses yeux couleur de glace se posèrent alors par hasard sur la pendule accrochée au mur, dans un coin de la pièce. Son tic-tac discret et les mouvements réguliers de son balancier lui rappelèrent alors que, même dans leur jeu, le pouvoir du temps s'exerçait toujours. Il était près d'une heure du matin, mais il n'avait pas envie de dormir. Ni même envie que Dawn parte, le laissant à nouveau seul avec ses ténèbres...

_________________

WHEN THE TRUTH IS FOUND TO BE LIES, AND ALL THE JOY WITHIN YOU DIES
SOLVEIG ELIAS NACHTFALTER


    « Here I opened wide the door; darkness there, and nothing more. Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devil In Disguise ♣ Solveig & Dawn.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (F) NINA DOBREV ? « the devil in disguise. »
» STAFF — they are the devil in disguise.
» Dawn Of War II
» Dawn of war 2 Retribution
» Nouvelle extension de Dawn of war 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
American Horse Ranch :: Human Part :: Les Appartements de l'Ours :: *Appartement n°5 | Solveig E. Nachtfalter*-
Sauter vers: